Accueil Démarche et innovation
(chapitres 1 à 5)
Activités culturelles
et ludiques (chapitre 6)
Enseignants, comment participer ? Qui sommes-nous ? Contacts Lien :
éditions-orthographe.com
Ch1) Une démarche et
cinq principes pour réussir
Ch2) Un nouveau référentiel
pour l’orthographe lexical
Ch3) Nouvelle approche de
l’orthographe grammaticale
Ch4) Un outil pour la
mémoire orthographique
Ch5) La recherche
et nos questions
Ce que nous avons commencé
à étudier.
Pictogramme Chronomètre00’00”
652 enfants et leurs enseignants ont testé
pendant l’année scolaire 2019-2020,
le rituel de la boite mémoire et
l’arbre programmatique associé
aux cartes d’encodage.
Enseignants, participez à l’étude LÉO
(CP et maternelle MGS).
Pictogramme Chronomètre00’00”
Étude LÉO (Lecture-Écriture Orthographiée) :
il s’agit de mesurer l’impact des 3 outils innovants (arbre programmatique de l’orthographe, cartes d’encodage, comptines phonèmes) sur la simplification
de l’apprentissage
de l’orthographe et de la lecture.
Enseignants, participez à l’étude MO
(CP à CM2).
Pictogramme Chronomètre00’00”
Étude MO (Mémoire Orthographique) :
il s’agit de mesurer l’impact
du rituel de la boite mémoire
sur la mémoire orthographique des élèves.
Chapitre 5
De l’innovation vers la recherche.
L’Opération Enthousiasme Orthographique est un projet d’innovation (à ne pas confondre avec un projet de recherche). L’objectif est d’identifier de nouvelles solutions pédagogiques pour améliorer l’apprentissage de l’orthographe. La première phase a été d’observer les enfants et d’interroger les professionnels en lien avec cette matière (enseignants, orthophonistes, éducateurs périscolaires…).
Ces observations et discussions nous ont conduits à émettre de nombreuses idées. Pour retenir les meilleures et les transformer en concepts pragmatiques, nous nous sommes pratiquement toujours appuyés sur des résultats d’études scientifiques. C’est en créant ce lien entre nos idées et la science que l’on a imaginé de nouveaux outils d’apprentissage (l’arbre programmatique, le rituel de la boite mémoire, les cartes d’encodage, les images orthographiques, etc).

Parfois, nous n’avons pas trouvé l’étude répondant à LA question du moment, celle qui aurait permis de trancher parmi plusieurs idées possibles. Nous avons même parfois été surpris de ne pas trouver d’étude sur des sujets très généraux (telle qu’une étude indiquant la fréquence des erreurs de grammaire des élèves de primaire). Ces questions sans réponse nous amènent ainsi à solliciter la communauté des chercheurs. Et on l’avoue, cela rend le projet encore plus enthousiasmant…
La recherche au service de l’innovation.
Nous voilà arrivés à une seconde phase de l’Opération Enthousiasme Orthographique : la recherche. D’une part, nous devons mesurer l’efficacité et les limites des innovations que l’on propose aux élèves. Enseignants des cycles 1, 2 et 3, nous vous invitons à participer aux études LÉO et MO (voir les 2 vidéos). Notre objectif est de dépasser les 3000 enfants participants. (lien ci-dessous pour vous inscrire)
D‘autre part, nous devons poser nos questions sans réponse à la communauté scientifique. À des chercheurs dans les domaines de l’orthographe (Sébastien Pacton nous accompagne déjà depuis 2 ans) mais aussi à des neuroscientifiques, à des chercheurs spécialistes de la mémoire, du développement de l’enfant, des sciences cognitives et aussi des sciences psycho-sociales. Nous espérons ainsi bâtir un projet de recherche type ANR (Agence Nationale de la Recherche) afin de mettre autour de la table chercheurs et innovateurs dans le cadre d’une ambitieuse étude sur cette sacrée orthographe française. D’ailleurs, et cela est cocasse, une étude indique qu’il n’y a pas assez d’études réalisées dans le domaine de l’orthographe.
Invitation
Sur les circonscriptions académiques du Creusot et d’Autun, une équipe pluridisciplinaire a identifié des concepts prometteurs pour aider l’élève dans sa maitrise de l’orthographe. Nous publions ici notre travail « en questionnement », afin d’inviter d’autres enthousiastes à nous aider dans la réussite de «l’Opération Enthousiasme Orthographique ».
Enseignants, inscrivez-vous
aux études LÉO ou MO : cliquez ici
Question : lecture et orthographe
en même temps !
Pictogramme Chronomètre3’02”
Hypothèse : apprendre à lire (reconnaitre le mot) puis, plus tard, faire de l’orthographe
(connaitre le mot), cela n’a pas
la même implication neuronale
que d’apprendre à lire
tout en faisant de l’orthographe.
Question : l'effort combinatoire
complexifie l'apprentissage.
Pictogramme Chronomètre00’00”
Hypothèse : le référentiel alphabétique exige
un effort combinatoire que l’on peut supprimer en créant un référentiel graphophonologique.
Pourquoi les élèves français
ne réussissent pas en orthographe ?
Pictogramme Chronomètre00’00”
Au fur et à mesure de l'avancement du projet, les réponses se précisaient.