Accueil Démarche et innovation
(chapitres 1 à 5)
Activités culturelles
et ludiques (chapitre 6)
Enseignants, comment participer ? Qui sommes-nous ? Contacts Lien :
éditions-orthographe.com
Ch1) Une démarche et
cinq principes pour réussir
Ch2) Un nouveau référentiel
pour l’orthographe lexical
Ch3) Nouvelle approche de
l’orthographe grammaticale
Ch4) Un outil pour la
mémoire orthographique
Ch5) La recherche
et nos questions
Stéphanie Marlin, inspectrice, 1ère réunion orthographe
Chapitre 1)
Notre proposition : 5 principes pour réussir l’enseignement de l’orthographe
Une longue enquête a été effectuée pour mettre en concordance des observations de professionnels qui travaillent au quotidien auprès des élèves et certains résultats d’études des sciences cognitives et neurosciences. Nous en avons tiré 5 principes clés que nous vous présentons, dans différentes capsules vidéos. Dans les chapitres suivants, vous pourrez découvrir comment nous les mettons en œuvre dans les classes.
Réunion point projet, orthographe
Deux avant-propos
Le plus important.

Dans nos cerveaux de chercheurs de solutions, nous avons en permanence à l’esprit « l’enfant à la peine », celui qui n’a pas la chance (pour différentes raisons) d’avoir des facilités dans cette matière. Notre perpétuelle question est : « que peut-on inventer pour le placer en situation de réussite et de posture ‘’d’estime de soi orthographique’’ » ? Nous avons aussi en tête l’élève plus à l’aise, qui ne doit pas s'ennuyer.

Notre objectif, pour tous les profils d’élèves, est d’inventer des outils qui vont les aider à construire les fondations orthographiques leur permettant d’arriver en 6ème en étant prêts. Prêts à écrire correctement des textes sortis de leur imagination, prêts à devenir de jeunes scripteurs concentrés sur le fond du message sans crainte d’un mauvais résultat de sa forme orthographique.
L’innovation, donc le droit à l’erreur

L’opération Enthousiasme Orthographique est un projet d’innovation : réfléchir à une problématique, observer les pratiques, analyser des résultats d’études, être créatif, inventer, tester, se tromper, ajuster, réussir... Aujourd’hui nous publions sur ce site internet notre projet « en l’état ». Une expérimentation auprès de 652 élèves a permis de valider la pertinence et l’intérêt des innovations pédagogiques proposées, pourtant nous sommes conscients que ce n’est qu’un début.

En publiant « en l’état » nous ouvrons la réflexion au plus grand nombre. Nous espérons ainsi recueillir des avis critiques bienveillants qui permettront d’enrichir nos propos, d’ajuster certains points, voire de corriger des erreurs commises. Nous avons aussi la petite appréhension de la polémique, trop souvent présente sur les sujets d’évolution des pratiques pédagogiques. Là encore nous espérons rencontrer des « aideurs de réussite ».

Ainsi, bienvenue à tous !
1
Un développement pluridisciplinaire.
Pictogramme Chronomètre6’37”
Stéphanie Marlin, inspectrice
1ère clé de la réussite :
Une collaboration avec tous les acteurs.
3
Un objectif ambitieux.
Pictogramme Chronomètre0’48”
Stéphanie Marlin, inspectrice
90 % des élèves
en réussite orthographique.
5
Principe 2.
Pictogramme Chronomètre6’20”
Apprendre à l’élève à mémoriser
la partie opaque du mot.
7
Principe 3, partie 2.
Pictogramme Chronomètre4’50”
Bien exploiter les mécanismes
de la mémoire.
Solliciter tous les types de mémoire.
9
Principe 5.
Pictogramme Chronomètre10’56”
Mettre de l’enthousiasme dans l’orthographe.
Un imaginaire et des héros dédiés à l’orthographe. Des BD, du théâtre,
de la musique…
2
Le constat sur l’orthographe
en quatre points clés.
Pictogramme Chronomètre2’37”
57 % des élèves de CM2 font 15 fautes
et plus à une dictée de 10 lignes
(DEPP 2015).
4
Principe 1.
Pictogramme Chronomètre4’48”
Marc Boudot, enthousiasme orthographique
Proposer au binôme enfant-enseignant
un « projet » orthographique explicite.
6
Principe 3, partie 1.
Pictogramme Chronomètre2’49”
Bien exploiter les mécanismes
de la mémoire.
Appliquer le principe
des reprises expansées.
8
Principe 4.
Pictogramme Chronomètre4’15”
Pratiquer « l’encodage orthographique »
dès l’entrée dans la lecture.
Il est possible de pratiquer l’écriture orthographiée dès la maternelle
pour être « prêt » en CP.